Concert-dégustation en balade Le Quintette à Vent de l’ONBA accompagné par le pianiste Simon Lebens… (Opéra National de Bordeaux)

Envie d'assister à une représentation à l'Opéra de Bordeaux et de passer une soirée avec d'autres célibataires ? Inscrivez-vous sur meetinggame.fr pour rencontrer d'autres personnes qui elles-aussi souhaitent découvrir le Quintette à vent.

 

Dimanche 3 Avril 2011 / 11H / Grand-Théâtre / Bordeaux

Concert-dégustation en balade

Le Quintette à Vent de l’ONBA accompagné par le pianiste Simon Lebens…

Une autre manière d'envisager le concert !

Pour six euros, le public part à la rencontre de grands classiques du répertoire ou d’oeuvres insolites, d’explorations instrumentales ou de découvertes chorales, de la musique ancienne à celle de notre temps...

Au programme de ce Concert en balade interprété par le Quintette à Vent de l’Orchestre National Bordeaux Aquitaine : Rimski-Korsakov Quintette en si mineur, op. posthume, Mozart Quintette en Mi bémol majeur, K.452… et le Scherzo op. 48 de Bozza, compositeur français mal connu.

Né à Nice en 1905 d’une mère française et d’un père italien, Eugène Bozza fut nommé en 1950 à la tête du Conservatoire national de musique de Valenciennes qu’il réorganisa puis dirigea vingt-cinq années durant.

Attaché à la ville - où il rédigea notamment Le Chant de la mine (oratorio sur un livret de José Bruyr) et la marche pour harmonie et fanfare Les Enfants de Valenciennes -, il y habita jusqu’à sa mort en 1991.

Premier prix de violon solo du Conservatoire national supérieur de Paris en 1923, Eugène Bozza entama d’abord une carrière de violoniste, jouant notamment sous la direction de Toscanini. Il s’orienta à partir de 1930 vers la direction d’orchestre et la composition, décrochant en 1931 un premier prix de direction d’orchestre au Conservatoire national supérieur de Paris, suivi en 1934 de deux premiers prix de composition au Conservatoire et au Concours du Prix de Rome.

Après la Villa Médicis et un passage à l’Opéra Comique de Paris, c’est à Valenciennes qu’il rédigea et créa la majeure partie de son oeuvre. Il y aborda tous les genres (symphonie, opéra, oratorio, cantate, messe, musique de chambre... ); son Andante et scherzo pour quatuor de saxophones, sa Fantaisie pastorale pour hautbois et piano ou encore sa Polydiaphonie pour guitare et flûte sont quelques unes de ses plus célèbres compositions. Eugène Bozza composa aussi des études pour ses élèves restées fameuses (Etudes sur des modes karnatiques, Graphismes).

Quintette à Vent de l’ONBA avec piano

Jean-Marie Lamothe, direction et basson

Samuel Coles, flûte

Dominique Descamps, hautbois

Richard Rimbert, clarinette

Gilles Balestro, cor

Simon Lebens, piano

Renseignements : www.opera-bordeaux.com

Grand-Théâtre - Place de la Comédie – Bordeaux

Du mardi au samedi de 13h à 18h30

Concert donné également à Marcheprime Mardi 5 avril - 20h30 - La Caravelle

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.