aller au théâtre

Aller au théâtre à Avignon avec des célibataires

Si vous habitez Avignon, et que vous aimez le théâtre, pourquoi ne pas vous rendre ce week-end au théâtre du Chêne Noir avec de nouveaux amis que vous pourriez rencontrer sur meetinggame.fr, le réseau social des passionnés d'arts et de loisirs culturels.

Sur le réseau, vous pourrez facilement entrer en contact avec des personnes qui habitent dans votre région et qui aiment le théâtre.

Comme une idée de sortie, pourquoi ne pas vous rendre dès ce week-end assister à 2 représentations : Les pas perdus ou Le nouveau directeur.

Aller au théâtre à Avignon avec des célibataires

Vendredi 18 mai à 20h, LES PAS PERDUS de Denise Bonal

Travail d' Atelier adultes et mise en scène François Brett avec Romain ABERLENC, Karine ALBERNHE, Anne-Cécile ANTHONY, Sylvie BERENGUER, Jean-François CESARINI, Albane CLAP, Julien DELESTRE , Sophy FOUREL, Etiennette LIENARD 

Il s'agit d'une pièce qui traite de la gare, lieu de passage, de départ et d'arrivée, où se tissent et se détissent les liens entre les individus. 

François BRETT est directeur culturel de la Ville de Morières les Avignon depuis novembre 2006 et plus particulièrement de l'Espace Culturel Folard inauguré en novembre 2008. 

Samedi 19 mai à 20h, LE NOUVEAU DIRECTEUR d’après "Les Prétendants" de Jean-Luc Lagarce

Travail d'Atelier adultes, adaptation et mise en scène Emmanuelle Brunschwig avec Marie AUTRAND, Solange BEAUME, Brigitte CAVARERO, Vincent DIDIER, Ersin ESKIKALE, Jean-Philippe FOLCHER, Elise GUARINO, Alexis LLAMAS, Jocelyne ROBINET, Yvette ROUSSEL-HEYER, Agnès SEFRIOUI, Bernard SENTUCQ, Orane VAISSIERES, Olivier VIDAL 

Une pièce sur les relations entre un directeur de centre culturel en Province et le maire de la ville. Le maire remercie sans ménagement son directeur et le remplace par un jeune directeur qui lui est entièrement dévoué...

La pièce se déroule le jour de la passation de pouvoir : l'ancien directeur fait ses adieux et le nouveau vient endosser sa fonction. 

L'écriture de Jean-Luc Lagarce déroule la pensée de ses personnages, avec ses accidents, ses redites, ses irruptions de vérité au milieu d'un discours de façade. Les protagonistes de cette pièce sont ainsi passés au peigne fin de son humour subtil, élégant et corrosif.

Emmanuelle BRUNSCHWIG a reçu une formation d’art dramatique au cours Simon et au centre Américain et a participé à un stage à l’Actor’s Studio.