Les nouveautés 2011 du Futuroscope

De nouvelles attractions intergénérationnelles, en lien avec le développement durable, et portée par le succès de l’animation « Arthur l’Aventure 4D ».

Alors que le Futuroscope vient de connaître, en 2010, une fréquentation supérieure à 1,8 million de visiteurs (soit 130 000 visiteurs supplémentaires par rapport à l’an passé) et son meilleur résultat financier depuis sa création, le Parc présente sa prochaine programmation, avec comme fil conducteur la préservation de
l’environnement et comme leitmotiv permanent : apprendre en s’amusant.

Futuroscope

Nouvel IMAX 3D >
« MONSTRES DES MERS »

Diffusées sur un écran de 900 m2, les images en IMAX 3D de Monstres des Mers plongent les visiteurs dans les océans du crétacé. 82 millions d’années avant notre ère, à l’époque des dinosaures, les eaux chaudes qui submergeaient notre planète étaient peuplées d’immenses créatures marines aussi étonnantes
que terrifiantes. Un voyage dans le temps et une expérience immersive étonnante.

2011 devrait également amplifier le succès de l’animation inspirée de l’univers des Minimoys et conçue par Luc Besson, « Arthur, l’Aventure 4D ».
Attraction préférée des visiteurs, elle a récemment été saluée comme l’une des 10 meilleures attractions de l’année au monde, par les acteurs de la profession,
réunis au Salon international IAAPA2010 en Floride.

A partir du 9 avril 2011

« LE 8e CONTINENT »

> une animation éco-citoyenne collective « en temps réel »

A l’origine de cette nouvelle attraction, il y a la découverte en 1997 par le navigateur britannique Charles Moore, d’une immense « soupe » formée de déchets plastiques, agglutinés à des micro-organismes marins, qui flotte au milieu du Pacifique ? La profondeur de cette « grande plaque de déchets » et sa superficie grande comme trois fois la France, lui valent le nom de 8e continent. Sous la forme d’un jeu vidéo grandeur nature, le Futuroscope sensibilise les visiteurs aux conséquences de la pollution marine et la nécessité de préserver les océans.

Conçue à partir d’une idée du journaliste scientifique Michel Chevalet suite au Grenelle de l’Environnement, « Ma maison pour agir » propose un parcours ludique et pédagogique, et présente au public un ensemble de solutions disponibles dès aujourd’hui pour réduire les consommations d’énergies et les émissions de gaz à effet de serre.

Marraine de l’attraction : la navigatrice et exploratrice Maud Fontenoy, porte- parole de l’UNESCO et du Réseau Mondial pour les Océans Face à un écran panoramique, les visiteurs prennent place sur des sièges dynamiques individuels, sortes de selles évoquant des scooters brise-glace. Destinés à compliquer la
mission des visiteurs (éliminer les déchets marins) en les secouant, les sièges bougent en fonction des péripéties de l’histoire.

« Coup de foudre à Pizza Hill »

> un nouveau film d’animation Dynamique coproduit par le Futuroscope (univers graphique entre Les Indestructibles et Le 5e élément).

Science/Fiction: au Coeur du vivant

> Une exposition géante de plein air
Le Futuroscope présente, en partenariat avec l’INSERM, 76 photos scientifiques auxquelles se mêlent des personnages issus de gravures originales de Jules Verne et commentées par l’écrivain Bernard Werber, auteur des Fourmis.

Enfin, dès l’été prochain, une nouvelle Salle 4D plongera les visiteurs dans les voyages imaginaires du Petit Prince de Saint-Exupéry.

« Le Futuroscope doit son succès en grande partie à un positionnement unique sur le marché des loisirs, répondant à une double vocation ludique et pédagogique. Avec près de 40 millions de visiteurs depuis sa création en 1987, le Futuroscope reste fidèle à sa mission originelle, celle de faire découvrir ce qui, dans le présent, est porteur de sens pour le futur. souligne Dominique Hummel, Président du Directoire du Futuroscope.

Sortir à Poitiers

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 
×