Soirées pop rock à la foire aux vins d'Alsace ce week-end du 15 aout

SAMEDI 13 AOÛT

  • La Fouine

Issu de la Trappes connection – Djamel Debouze, Anelka, ou Omar –, La Fouine est un artiste incroyable qui puise aussi bien dans le background du rap américain que dans la chanson française.

Avec une formation qui comprend sur scène un DJ et des musiciens qui évoluent live, il livre des sets surprenants qui jettent les ponts entre les genres et fédèrent les publics, jeunes et moins jeunes.

Loin des clichés, il livre en poète une vision lucide, réaliste et sans complaisance, de la vie dans la cité, mais aussi tout simplement de notre société et de notre temps.

www.lafouine78.com

  • 50 CENT

Curtis James Jackson III, dit 50 Cent, compte parmi les figures planétaires du rap, dont les moindres faits et gestes, au pire, défraient la chronique, au mieux, alimentent la part de légende qu’on peut lui associer.

Après, on le sait, derrière la dimension sulfureuse du personnage et les joutes qu’il engage à distance avec ses collègues rappeurs, Kanye West en tête, se cache un artiste à part entière qui a très bien compris les rouages du métier et participe avec intégrité et brio à l’évolution du genre.

À Colmar, le gros bébé viendra présenter le fruit de sa collaboration avec David Guetta, un événement en soi !

www.50Cent.com

DIMANCHE 14 AOÛT

  • Eddy Mitchell

Du rock au grand écran, de la country aux salles obscures, du blues aux dernières séances, cinquante ans d’une vie dédiée à ses passions qu’il réunit dans une tournée magistrale, à travers la France, la Belgique et la Suisse, où il sera amplement question de revisiter nos classiques de celui qui s’est métamorphosé de « Schmoll » en « Monsieur Eddy ».

Après avoir remporté la victoire du spectacle musical/tournée/concert de l’année pour Ma dernière Séance lors de la cérémonie des Victoires de la Musique 2011, ce monstre sacré du rock français revient avec son nouvel album « Come Back ». Sorte de retour en avant, ce nouvel opus mélange les genres et les sons avec du blues, des ballades, du boogie, des aubades et des guitares qui grattent.

Pour ce nouveau spectacle, conçu comme la dernière séance, Eddy Mitchell choisira dans son répertoire les meilleurs crus pour son ultime date en Province.

LUNDI 15 AOÛT

  • Saga

Ce groupe canadien a fait partie des meilleurs groupes progressifs des années 80, avant de se séparer en 1986. Réuni à nouveau depuis 1995, le groupe poursuit sa carrière avec un succès qui ne s’est jamais démenti.

Aujourd’hui, le retour de Michael Sadler, le chanteur historique absent pendant 4 ans, lui permet de retrouver ce qui a fait son originalité : dans la tradition 70’s instaurée par Yes ou Emerson, Lake and Palmer, les morceaux électriques amples renvoient à l’imagerie mystique, emprunté à la science-fiction et à l’esthétique heroic-fantasy.

Il est assez rare de le voir tourner chez nous en France, autant profiter de sa présence à Colmar !

www.sagaontour.com

  • Status Quo

Ça fait près de cinquante ans que ce groupe britannique continue de balancer inlassablement ce son boogie-hard rock dont il a fait sa marque de fabrique.

À côté des grandes artilleries du rock, des années 60, 70 et 80, le Quo, comme l’appellent ses fans, s’est taillée une place de choix, parmi les outsiders parfois, mais aussi au devant de la scène, notamment quand il a signé en 1986 le tube planétaire, In the army now, qui n’occulte en rien sa présence plus de vingt fois dans le top ten anglais.

On a beau railler ses “papys” du rock increvables, ils n’en ont cure et livrent avec la même ferveur leurs salves électriques, y compris pour les jeunes générations.

www.statusquo.co.uk

Avis aux célibataires, ne ratez pas uneoccasion de passer une ou plusieurs bonnes soirées à Colmar...

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.