Seul pour les fêtes

Bientôt les fêtes de fin d'année

Bientôt les fêtes de fin d’année, et vous serez peut-être seul par le fait du hasard de la vie à ce moment là. C’est bien l’occasion de faire de nouvelles rencontres, et de se faire des amis ou de nouvelles relations !

A l’approche des fêtes de fin d’année en France, on est beaucoup plus nombreux qu’on ne le croit à se retrouver seul.

La plupart d’entre nous profitent de cette période de l’année pour prendre de bonnes ou nouvelles résolutions.

18% de la population française est célibataire. Une bonne partie recherche l’âme sœur ou de nouveaux amis, et aujourd’hui, on rencontre majoritairement à l’aide d’un site Internet.

Alors c’est dit, vous vous inscrivez sur un site de rencontre ! Oui mais lequel ? Et peut-être même avez-vous déjà tenté l’expérience !

celibattants-1.jpg

Finalement, la question n’est plus site, de rencontre ou pas ?, mais lequel ?

Dans les sites que vous avez peut-être déjà testé, on vous a rassuré en vous disant que vous pouviez utiliser un pseudo, et pas forcément mettre de photo et de texte de présentation. Et bien sûr, vous n’avez pas rencontré de personnes vraiment intéressantes !

Bien sûr, la page d’accueil du site vous affirme qu’il y a des centaines de milliers d’inscrits, voir même des millions, peut-être même plus d’inscrits que d’habitants en France !

Finalement, rien d’étonnant, ne croyez-vous pas !

Alors si vous prenez de bonnes résolutions en cette fin d’année, et que vous souhaitez faire de nouvelles rencontres, et pour tout simplement élargir votre cercle d’amis.

Optez pour une solution qui comprend, un site de rencontres basé simplement sur les affinités, c’est le véritable moyen de faire plus facilement le 1er pas vers les autres, quand on veut les rencontrer.

S’intéresser à l’autre, à ce qu’il aime, est toujours un excellent moyen d’aborder une personne qu’on ne connait pas encore, et de retenir son attention. 

Enfin, évitez les pseudos qui ne vous protègent de rien. Il suffit que vous soyez inscrit sur un réseau social ou réseau professionnel, pour que lorsqu’on tape votre nom dans un moteur de recherche, on voit apparaitre des informations sur vous.

Les pseudos ont dix ans de retard

Les pseudos, c’était valable, il y a 10 ans quand il y avait peu d’internautes, et peu de sites Internet, et surtout pas de réseau social.

Les internautes jouaient le jeu et utilisaient un pseudo pour se donner un coté rigolo, et aussi parce qu’effectivement à l’époque, on avait peur de laisser son nom sur la toile.

Aujourd’hui, plus des 2/3 des Internautes français sont inscrits avec leur vrai nom sur un réseau social, et pire, très peu savent protéger l’accès à leurs données personnelles sur ce genre de réseau !

Le pseudo n’a donc plus aujourd’hui d’utilité ! C’est pourtant encore un vieux réflexe.

Mais quel est le principal danger induit par un pseudo ?

N’importe qui peut se cacher derrière ! Et on se rend compte que, de plus en plus des sites non modérés par des administrateurs et avec pseudos, laissent passer des individus que pour le coup, vous ne voudriez pas rencontrer !

Le fait de s’inscrire avec son vrai nom apporte 2 solutions

  • La 1ère, vous n’avez rien à dissimuler.

Pas de tabou à avoir d’être inscrit sur un site Internet pour rencontrer de nouvelles personnes, et en profiter pour faire des activités qui parfois collent même avec vos passions. Qui peut avoir quelque chose à redire à cela ? Ce n’est pas une pancarte : recherche désespérément ! Bien au contraire, c’est courageux de vouloir aller vers les autres et d’occuper son temps libre plutôt que de rester chez soi !

  • La 2ème, les autres n’ont rien à vous dissimuler.

Il s’agit de véritables personnes réelles, et qui comme par hasard, auront un comportement beaucoup plus respectueux, et amical.

Parce que les pseudos, c’est aussi l’occasion des incivilités et « après tout, on s’en fout, si je me comporte de manière désinvolte avec un autre internaute, de toute façon, je suis un pseudo, c’est-à-dire…rien ». On comprend le résultat relativement négatif de ce type de sites.

D’autre part, pas besoin de vous inscrire sur des sites de rencontres, où on vous demande votre âge, vos critères physiques (taille, poids, etc…) et tout le toutim, si vous, vous ne mentiriez pas. Sachez qu’en moyenne, sur un site de rencontre, 60% des inscrits s’enlèvent 10 ans en moyenne d’âge !

A quoi bon ?

Alors si vous vous demandez encore mais sur quel site s’inscrire, pensez simplicité !

Pas de pseudo, pas de fiche statistique à remplir, un site modéré par les administrateurs, un site de rencontre qui fonctionne sur le principe des affinités, et des loisirs à partager.

Finalement à contre courant de tout ce qui ne marche plus aujourd’hui sur Internet !

Nous vous souhaitons de belles rencontres pendant les fêtes de fin d’année,

2 votes. Moyenne 3.50 sur 5.

Commentaires (1)

Abela
  • 1. Abela | 29/12/2012
Résolutions 2013 : Allons de l'avant ! Restons positifs !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×