La Saint-Valentin

Le 14 février est le jour de la Saint-Valentin, fête des amoureux et de l’amitié !

C’est l’occasion pour les couples d’échanger des mots doux et des cadeaux comme preuves d’amour mais pas seulement !

saint-valentin.jpgLes hommes offrent bien souvent à cette occasion des roses rouges, qui symbolisent la passion tandis que les femmes offrent des cartes de vœux ou valentins illustrés d’un cœur ou d’un cupidon ailé, sur lesquelles, elles glissent un gentil mot à leur partenaire.

Envie de rencontrer un ami ou une amie ou même plusieurs amis ?

Profitez-en pour rejoindre le réseau amical meetinggame.fr, et élargissez votre cercle d'amis en fonction de vos affinités et centres d'intérêts pour les loisirs, la culture, les sports, les voyages...

Rencontrez de nombreux célibataires qui comme vous, auront envie de partager de bons moments dans un esprit de convivialité et de bonne humeur.

La Saint-Valentin, fête de l'amitié

L'origine de la Saint-Valentin : une fête des célibataires

À l’origine, c'était une fête catholique, le jour de la Saint-Valentin n’aurait d'ailleurs pas été associé avec l’amour romantique avant le Moyen Âge.

Traditionnellement, pendant la Saint-Valentin, on s'envoie des cartes de voeux et pas forcément que pour sa moitié mais aussi à des amis ou des proches. Les américains sont de ce point de vue des champions des cartes de Saint-Valentin car ils peuvent en envoyer des dizaines, y compris à des collègues de bureau.

De l'autre coté de l'Atlantique, en France, cette tradition se perd et on a tendance à réservé aux seuls couples, la fête de la Saint-Valentin comme un hold-up sur la fête de l'amour et de l'amitité. A tel point que lorsqu'on est pas en couple, on culpabilise à l'idée de sortir le soir de la Saint-Valentin ! Pourtant, il s'agit justement d'une fête de fraternité et d'échanges, même un moment de paix et d'harmonie.

D'ailleurs, le hold-up des couples sur la Saint-Valentin n'est pas tout à fait légitime car à l'origine, c'était bien une fête des célibataires et non pas une fête des couples !

Dans notre histoire récente, le jour de la fête de la Saint-Valentin était l'occasion pour les jeunes filles célibataires de se cacher en attendant que les jeunes garçons célibataires les trouvent.

À l’issue de cette partie de cache-cache, les couples formés se marriaient dans l’année, même si bien sûr certains couples déjà formés avant ce jour mais non déclarés, s'arrangeaient pour se trouver !

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×